21/05/2007

Conseil Communal du 24 avril 2007

Au conseil communal du 24 avril  je suis intervenu :

 

  • Sur le dossier « remplacement des chaudières dans le bâtiment Verlaine », où j’ai fait remarquer  à la majorité, après avoir étudié la spécification technique des dites chaudières, que j’ai bien dû constater qu’on proposait l’achat de chaudières classiques au gaz alors que les principes du développement durable requerraient pour le moins  des chaudières à condensation.

La majorité a admis cet oubli et a promis de  modifier ses spécifications.

Comme quoi les réflexes « développement durable » ne sont pas le monopole de certains partis !...  

 

  • Dans le dossier « coopérative d’achat d’électricité » je me suis réjoui de ce que  l’idée lancée par le MR d’utiliser SEDIFIN pour obtenir des rabais sur l’électricité a été retenue par la présente majorité.

Mais qu’en est-il de l’option 100% électricité verte retenue pour OLLN ?  

La majorité peut-elle  nous donner le coût de l’achat d’électricité sur un an et la valeur absolue de rabais qu’elle compte obtenir ?  Pas de réponse !

Combien va coûter en plus l’option 100% verte. Pas de réponse !

Pourquoi dans  une commune comme OLLN qui a un taux d chômage supérieur à  10% se payer du courant plus cher ?  Pour faire bien dans l’air du temps ?  Alors que cette électricité verte devra être importée ? (la production wallonne étant insuffisante !)  Pas de réponse !

Ma proposition est simple et de bon sens :  pourquoi ne pas se  limiter à  25% d’électricité verte, comme recommandé par la Commission Européenne ?

Allez au-delà va à l’encontre du  développement durable de nos régions.

Lire pour s’en convaincre « Ma vérité sur la planète » par  Claude Allègre paru récemment aux éditions Plon qui démontre chiffres à l’appui qu’il est contreproductif  pour le développement durable en Europe  de pousser à l’extrême  ses exigences anti CO2.

15:13 Écrit par Bernard laduron Conseiller Communal MRIC dans Général | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook |